Allez savoir pourquoi, chez moi les maladies arrivent par deux. Vendredi, un insidieux picotement au fond de ma gorge se fait sentir. Pas alarmée je me dis que c'est la cigarette. Car voyez-vous je suis de celles qui ont la gorge fragile. Un abus de nicotine et paf, un petit mal de gorge. Prévoyante j'ai envoyé Quasi Parf' à la pharmacie m'acheter un kit pastilles à sucer+collutoire+anti-inflammatoire. C'est ainsi que je me drogue depuis ledit vendredi.
Mais aucune évolution. Rien. Toujours mal. A croire que les pastilles Drill c'est du pipi de chat.
Et puis dimanche je passe une nuit disons agitée. Torturée entre ma gorge douloureuse, un petit ami qui prend trop de place dans le lit et... un mal de ventre suspect. Un de ses maux de ventre qui annonce rien qui vaille. Un horrible mal de ventre avec gargouillis.
Puis la chiasse.
La vraie, la belle, l'odorante, la dégoulinante. Un régal.

Aurai-je une angine doublée d'une gastro ou serait-ce simplement une gorge un peu irritée et un saladier de pâte à crêpes mal digéré (ce qui dans ce cas ferait de moi une horrible chochotte)?

C'était le post de merde du jour.