Aujourd'hui est une journée un peu spéciale. Je marche les pieds dans l'eau, je regarde ces immondes couples dégoulinants de bonheur, moi je suis célibataire, je me lave les dents toute seule le matin, je bouffe avec mes doigts toute seule devant Plus Belle la Vie, je me lave toute seule sous la douche et personne n'essuie les gouttelettes restées sur mon cou.
Je n'ai plus le droit de me projeter dans un avenir mariage-bébé-ikéa.

Et puis je suis vieille aussi, j'ai 25 balais à la fin de l'année. Et dire qu'il y a dix ans j'étais archi sûre d'avoir un môme à cet âge là.

J'ai une drôle de vie quand même.
Je crois que si chacun a un quota de souffrance à endurer dans sa vie moi j'ai largement dépassé le mien. C'est ça d'être borderline.

Qui on est en dehors des autres?

En dehors de l'apparat des connaissances, en dehors de la sympathie de nos amis, en dehors de l'amour conjugal.
Qui on est?

Suis-je une boule d'égocentrisme toute froissée?