24 juillet 2007

Soufflée

Les allumettes rebondissent bien quand on les jettent au loin. Il s'apelle comme l'un de mes ex, il a 30 ans et il baise bien. Il est tendre à souhait et m'a apporté la rose que j'ai tant attendu avec Quasi Parf'. Mais quand la nuit tombe, une allumette mouillée ça ne flambe plus. Je l'ai tellement aimé.
Posté par Lallumette à 13:20 - Commentaires [9] - Permalien [#]

17 juillet 2007

coup de vent

Il y a mon nouvel appartement. Quinze mètres carrés. Il y a la solitude que je n'arrive pas à gérer. Il y a une femme qui s'est suicidée hier en sautant du 11ème étage, juste sous ma fenêtre. Elle est morte, elle. Il y a eu mon état de choc. Il y a eu un pompier qui m'a bien draguée au point de vider le cyphon du lavabo et me faire des bisous dans le cou. Il y a mon ex, un de ses vieux ex qui font chaud au coeur parce qu'il nous trouve toujours plus belle que la dernière fois. Il y a quatres jours passés à la... [Lire la suite]
Posté par Lallumette à 14:56 - Commentaires [11] - Permalien [#]
12 juillet 2007

Même pas morte

Il m'a quitté. Je me suis ouvert les veines. Je suis borderline.
Posté par Lallumette à 19:05 - Commentaires [22] - Permalien [#]
07 juin 2007

Douce nuit

J’étais avec un groupe de personnes, ma bande probablement, dans un appartement, et je ne sais pour quelle raison il y avait dans ce même appartement une autre bande, moins nombreux que nous, qui cherchait à nous tuer. Ils ont réussi à tuer tous mes pairs et je me suis cachée sous un lit, morte de peur car je savais pertinemment qu’ils allaient me trouver bien vite vu la petite taille de l’appartement. Et effectivement rapidement quelqu’un se penche sous le lit, je me cache sous le cadavre d’un de mes amis et le tueur tire une... [Lire la suite]
Posté par Lallumette à 11:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]
30 mai 2007

Ma man

Ma mère est une femme qui m'a insulté plus souvent qu'à son tour. C'est une femme qui a fouillé mes secrets, lu mes journaux intimes et jugée à maintes reprises. C'est une femme qui ne me trouvait pas assez gentille comme enfant, c'est quelqu'un qui a pu être injuste avec moi, intrusive même et qui a tenté par tous les moyens d'étouffer la femme que j'étais en train de devenir. Femme sexuée et sexuelle qu'elle ne supportait tout simplement pas. Et puis l'eau coule toujours sous les ponts, entraînant avec elle la rancoeur et la... [Lire la suite]
Posté par Lallumette à 14:53 - Commentaires [7] - Permalien [#]
18 mai 2007

Découverte

Adepte de la crème fraiche, de la graisse d'oie et plus récemment du beurre de cacahuète, membre actif de la secte du "plus c'est gras, plus c'est bon", accro au beurre frais et au lait entier, c'est avec bénédiction que je remercie le ciel de m'avoir doté d'une bonne nature. J'entends par bonne nature cinquante trois solides kilos pour cent soixante neuf jolis centimètres.Je m'en sors bien. Mais voilà, mon 25ème anniversaire approchant à grand pas, l'idée saugrenue qu'à force de manger gras j'allais finir ronde comme... [Lire la suite]
Posté par Lallumette à 12:06 - Commentaires [10] - Permalien [#]

11 mai 2007

Vite fait

Former une stagiaire c'est lui expliquer tout ce qu'on fait ordinairement sans parler. C'est exactement comme si vous deviez expliquer à quelqu'un que vous êtes en train de vous brosser les dents quand vous êtes justement en train de le faire.C'est épuisant. - " Là je rédige une synthèse".- " Là je vais faire une annonce au haut-parleur".- " Là j'installe les résidents autour de la table".J'épuise un stock de salive considérable. J'me sens vieille.D'abord elle a 18 ans et dans mon inconscient mes 18... [Lire la suite]
Posté par Lallumette à 19:05 - Commentaires [11] - Permalien [#]
09 mai 2007

Joli mois de Mai

Les jours avancent et je prend de l'âge. Voilà deux ans que je bosse dans la même boîte et ça y est j'en ai une! Elle est discrète, agréable et pas vieille.Elle m'écoute avec des yeux ronds, la bouche ouverte, l'oeil inspiré.Elle m'observe, prend des notes et m'empêche de bloguer. La stagiaire. En formation sous ma coupe pendant un mois, elle est un peu la raison de mon pointillisme. Bonne journée les enfants.
Posté par Lallumette à 11:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 avril 2007

Elections capillaires

Il y a un nouveau résident à la maison de retraite qui vaut la peine que je m'y arrête un peu. C'est ce que les gens appellent souvent "un personnage".Grand, plutôt fort, d'aspect on ne peut plus négligé, l'hygiène irrégulière et le verbe haut.Quelqu'un d'allure grossière, les pantoufles dépareillées, la chemise qui sort du pantalon et qui laisse entrevoir le gras du bide, le cheveux luisant et l'haleine forte.Et puis un franc parler qui dérouterait le plus cru d'entre nous, et qui bien sûr tétanise ses congénères, vieux... [Lire la suite]
Posté par Lallumette à 11:41 - Commentaires [9] - Permalien [#]
16 avril 2007

La première fois. C'était tout à fait par hasard.

Une jupe, du soleil, des oranges pressées, sur les terrasses parisiennes, des câlins, du farniente au bord de la piscine des parents de Quasi Parf, de la musique, des paupiettes de veau à la moutarde, un restau avec ses potes merveilleusement agréables quand ils sont à jeun, du soleil, une bonne mine, de la bonne humeur et des crêpes. Samedi soir j'ai expérimenté une première fois.La première fois où quelqu'un me plait depuis que je suis avec Quasi Parf'.Ah, sujet délicat.Je m'étonnais de mon intransigeance. Aucun mâle ne... [Lire la suite]
Posté par Lallumette à 14:36 - Commentaires [16] - Permalien [#]